Maville
Maville Maville Maville

Retrouvez nos belles adresses

 
 
 
 
 
 

Ermitage Saint Ser, Sainte Victoire


Catégories : Excursions & Balades

Située sur la commune de Puyloubier , la chapelle a été édifiée sur les lieux où fut massacré par les Wisigoths, en l'an 483 l'ermite Saint Servin. Le sanctuaire fut consacré le 5 janvier 1001 par Amalric, évêque d'Aix. Plusieurs fois détruit et reconstruit au cours des siècles, l’édifice a été écrasé en 1993 par un éboulement de rochers dû à l'érosion consécutive à l’incendie de la Sainte Victoire en 1989. La reconstruction à l'identique fut entreprise en l'an 2000 par la municipalité de Puyloubier dans le cadre de l’Opération Grand Site, et le nouvel édifice fut inauguré le 27 mai 2001 en présence de l'Archevêque d'Aix-en-Provence. Cette opération qui a sucitée l'émission d'un timbre poste en 2002, à reçu le prix national des Rubans du Patrimoine en 2003, pour notamment la reconstruction de l'ermitage.
De nombreuses recherches historiques et archéologiques ont mis à jour l’importance au cours des siècles de cet ermitage. Celui-ci drainait de très importants flux de pèlerins et son accès avait été aménagé en conséquence. Les murs de soutènement, mais aussi les calades témoignent de cette histoire. Il existait alors un véritable chemin d’accès à la chapelle pouvant atteindre une largeur de 2 m.
Au Ve siècle vécut, à cet endroit, Servius, un ermite qui vint chercher refuge au creux du rocher. Sa réputation de sainteté le fit exécuter par le Roi Wisigoth Euric régnant sur la Provence. Le sanctuaire fut consacré en l'an mille par l'évêque d'Aix.
Cette balade nous amène sur la montagne Sainte-Victoire jusqu'à cette chapelle de Saint-Ser puis se prolonge pour les plus courageux jusqu'au pic des Mouches.

 

Adresse:

Montagne Ste-Victoire - Puyloubier


Déposer un Avis

Galerie Photos: